Conseils pratiques pour choisir ses chaussures médicales

Rédigé par Laurent - - Aucun commentaire

La chaussure médicale idéale est celle qui vous garantira une marche aisée, une flexibilité, ainsi qu’un confort optimal. Il est donc important de bien connaître l’utilité des chaussures orthopédiques et les critères requis avant de faire votre choix.

 

Pourquoi avoir recours à une chaussure orthopédique ?

Utilisées à des fins médicales, les chaussures orthopédiques permettent de limiter de nombreux risques de pathologies des pieds. Savoir choisir ses chaussures médicales est l’élément clé pour retrouver une mobilité souple et une meilleure motricité podale.  Si vous souhaitez reprendre les activités que vous avez abandonnées suite à vos douleurs ou simplement continuer à les effectuer sans contraintes, la chaussure orthopédique résoudra vos problèmes !

 

Ces chaussures, aussi appelées podo-orthèses, sont confectionnées sur mesure tout en prenant en considération des critères spécifiques. Ces critères seront établis suite à votre bilan d’évaluation et votre examen médical approfondi.

 

3 critères fondamentaux pour faire le bon choix

Le choix de chaussures médicales ne se fait pas au pied levé, que ce soit pour un homme ou une femme. En effet, pour sélectionner la chaussure appropriée, plusieurs facteurs essentiels doivent être pris en considération.

  1. La pointure :

Saviez-vous que des chaussures (médicales) mal ajustées ne font qu'aggraver vos pathologies podales ? En effet, une attention spéciale doit être accordée à la taille de vos chaussures. C’est pour cela qu’il est impératif de choisir la bonne pointure, pour obtenir un confort optimal !

À l’intérieur de chaussures trop longues, trop larges, trop courtes ou trop étroites, vos pieds subissent un réel inconfort. Vos points d’appui sont instables et créent des troubles d’articulations. Cela contribue au développement de cors, de durillons ou encore de callosités. De plus, ces facteurs augmentent les risques de chocs anormaux reçus par les pieds, ainsi que des troubles de la circulation sanguine. De ce fait, il est important d’opter pour une paire de chaussures confortables, possédant la pointure appropriée et adaptée à vos pieds. Ainsi, les mouvements effectués par le système locomoteur de vos pieds seront fluides et l’articulation, plus facile.

2.  Le modèle :

Pour garantir une efficacité optimale, des chaussures adaptées en fonction de votre pathologie et de vos besoins sont indispensables. Un modèle approprié vous permet de bénéficier de toutes les fonctionnalités thérapeutiques de vos chaussures et de vous déplacer avec plus de facilité. En effet, si elles sont adéquates, les  chaussures que vous portez soulageront vos douleurs de pieds tout en stabilisant votre marche.

3.   La pathologie :

 

Le trouble à soigner influence aussi le choix de chaussures orthopédiques. Un avis professionnel est donc fortement recommandé, car différentes pathologies requièrent différents appareillages orthopédiques.

 

Pour les diabétiques, un bilan professionnel est d’autant plus essentiel ; les affections articulaires et cutanées qui peuvent se développer requièrent un suivi médical régulier.

 

Vous l’aurez compris... Il est important de consulter un spécialiste en podologie et d’hygiène podale pour vous aider à choisir la chaussure adaptée.

 

Classé dans : Non classé -

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot jnpp ?